Français

Print Friendly

Dentistes volontaires pour Israël

DVI est une organization qui s’occupe de tous les jeunes défavorisés de Jérusalem depuis 1980

Pourquoi DVI est si important

Dental Volunteers for IsraelSelon des statistiques compilées par le gouvernement d’Israël, il y a plus de 200 000 jeunes citoyens de Jérusalem vivant sous le seuil de la pauvreté à Jérusalem et, pour la plupart de leurs familles, les soins dentaires sont considérés comme un luxe inaccessible. La clinique dentaire DVI–Trudi Birger est la seule installation gratuite du genre en Israël à traiter la population la plus vulnérable, c’est-à- dire, les enfants. Sans cette clinique, des milliers devraient se passer complètement de soins dentaires.

À propos de DVI

L’association DVI, Dentistes volontaires pour Israël (en anglais :Dental Volunteers for Israel), a été fondée en 1980 par la rencontre de la regrettée Trudi Birger et d’un groupe de six dentistes volontaires français, fondateurs de l’association DVI en France. La synergie Trudi Birger–DVI France a donné le jour à la clinique dentaire de DVI.
Mme Trudi Birger, survivante de la Shoa, a beaucoup souffert pendant son enfance, au cours de la dernière guerre mondiale. À ce moment, elle s’est jurée que, si elle devait survivre, elle ferait tout son possible pour empêcher les souffrances aux autres enfants. Elle a commencé à réaliser ce voeu, en Israël, après qu’elle eût réussi en tant que microbiologiste, en s’occupant d’enfants défavorisés. Mme Birger eut tôt fait d’identifier, chez ces pauvres enfants, leurs problèmes dentaires comme une cause habituelle de terribles souffrances et, en 1980, lorsque le gouvernement a supprimé son programme public de soins dentaires, elle trouva sa cause.

Mme Birger, avec l’aide de DVI France, put alors installer la clinique de DVI à Jérusalem, organisme sur lequel elle veilla sans relâche durant le reste de sa trop courte vie.

Inspirés par cet engagement passionné, ainsi que par le travail lui-même, le conseil d’administration et le personnel de la clinique reprirent le flambeau, après le départ de Mme Birger, pour s’assurer que DVI continue à procurer ses services aux enfants les plus défavorisés de Jérusalem.

David BenSoussan, Paris

Cette clinique fournit, depuis lors, des soins dentaires gratuits aux enfants défavorisés de Jérusalem. Elle se consacre aux soins des enfants âgés de 4 à 26 ans, indépendamment de leur appurtenance ethnique ou religieuse. Ces enfants y sont adressés par les services sociaux de la municipalité de Jérusalem, ainsi que par diverses « maisonsrefuge » pour femmes et enfants. La haute qualité des soins dispensés (une gamme étendue qui vont des obturations simples aux travaux plus élaborés), ainsi que la nature chaleureuse du personnel, sont alliées à des programmes complets de prévention.
Le personnel de la clinique Trudi Birger comprend un directeur, spécialiste en dentisterie pédiatrique, et plusieurs assistantes et hygiénistes dentaires parlant aussi l’anglais, ce qui permet d’accueillir des dentistes volontaires provenant du monde entier. Ces derniers offrent leur temps et leurs services à titre gracieux. DVI s’occupe de l’hébergement et du transport de ces dentistes et de leurs familles, et plusieurs d’entre eux reviennent année après année. Si le travail extraordinaire accompli par la clinique est rendu possible grâce aux dentistes qui fournissent leur temps et leur expertise, il l’est aussi grâce aux entreprises et aux individus qui offrent généreusement fournitures, équipements et ressources financières.

“DVI prend soin des tous – juif ou arabe, musulman ou chrétien. Tout le monde a le même nombre des dentes et le même droit à soins médicaux de qualité
Dr. Alan Wender, dentiste de New Jersey

À propos de la fondatrice

Maurice Haloua, France

Mme Trudi Birger, survivante de la Shoa, a beaucoup souffert pendant son enfance, au cours de la dernière guerre mondiale. À ce moment, elle s’est jurée que, si elle devait survivre, elle ferait tout son possible pour empêcher les souffrances aux autres enfants. Elle a commencé à réaliser ce voeu, en Israël, après qu’elle eût réussi en tant que microbiologiste, en s’occupant d’enfants défavorisés. Mme Birger eut tôt fait d’identifier, chez ces pauvres enfants, leurs problèmes dentaires comme une cause habituelle de terribles souffrances et, en 1980, lorsque le gouvernement a supprimé son programme public de soins dentaires, elle trouva sa cause.
Mme Birger, avec l’aide de DVI France, put alors installer la clinique de DVI à Jérusalem, organisme sur lequel elle veilla sans relâche durant le reste de sa trop courte vie. Inspirés par cet engagement passionné,  insi que par le travail lui-même, le conseil d’administration et le personnel de la clinique reprirent le flambeau, après le départ de Mme Birger, pour s’assurer que DVI continue à procurer ses services aux enfants les plus défavorisés de Jérusalem.

La mission

DVI a pour but d’améliorer la qualité de vie des jeunes qui sont dans le besoin à Jérusalem, indépendamment de leur race ou de leur religion, au moyen de soins dentaires complets et de programmes de prévention, dispensés avec amour et compassion.

Le Volontariat

  • 2 ans d’expérience – nous invitons tous les dentistes avec au moins 2 ans d’expérience et sans peur de travailler avec les jeunes – la spécialisation de la déntisterie pédiatrique n’est pas nécessaire
  • L’attestation d’inscription au tableau de l’Ordre
  • L’adhésion au DVI – les volontaires doivent être abonés au DVI (180$/an) – veuillez visiter notre site: http://dental-dvi.org.il/donate-to-dvi/
  • non-dentistes – malheuresement DVI ne peut pas accepter des techniciens dentaires, des étudiants en médicine dentaire ou assistants dentaires (Le Ministère de Santé d’Israël ne leur donnerait pas des permissions temporaires)
  • application – veuillez visiter notre site pour remplir le formulaire:
    http://dental-dvi.org.il/volunteer-dentist-registration-form/

DVI en quelques mots

  • Plus de 200 000 enfants vivent dans la pauvreté à Jérusalem.
  • La clinique dentaire Trudi Birger est la seule installation de soins gratuits du genre à Jérusalem; sans elle, des milliers d’enfants n’auraient pas Y sont traités des enfants de toutes religions et de tous groupes ethniques: enfants et jeunes défavorisés, enfants à risque et victimes de sévices.
  • En 2013, la clinique a dispensé plus de 11 453 traitements à 2 863 jeunes.
  • Chaque enfant doit obligatoirement participer, avec l’un de ses parents, à un programme de prévention dentaire. La prévention est aussi importante que les traitementsdentaires dispensés.
  • Des milliers de dentistes des quatre coins du monde se sont portés bénévoles à DVI, plusieurs répétant l’expérience année après année.
  • Depuis le début de ses activités, 99% des dépenses de DVI sont couvertes par les dons en argent, fournitures, équipements et services.
  • Depuis l’an 2000, le programme Henry Schein Cares et Septodont fournissent à DVI la plus grande partie des fournitures dentaires consommées à la clinique.
  • La Société IFKER a fourni une très grande partie des équipements lors de l’installation de la clinique, avec le don généreux de M. Marcus IFKER.
  • La Société SEPTODONT, avec Mme. Annie SCHILLER, a depuis le début fourni gracieusement à la clinique tout l’anesthésique dont elle avait besoin. M. Henri SCHILLER continue aujourd’hui.
  • La Société PREMIER, avec M. Gary CHARLESTEIN, est un soutien indéfectible de DVI.
  • Toute la clinique etait informatisé, chaque feuteil est équipé de l’ordinateur, en plus deux appareils de radiographie (simple et panoramique) et un microscope endodontique sont disponible.

 

VEUILLEZ DONNER A L’ADRESSE:

Dental Volunteers for Israel
P.O. Box 53334 • Jerusalem, Israel 91523

CONTACT ET INFORMATION POUR LES VOLONTAIRES:

international@dental-dvi.org.il

DON DES FOURNITURE DENTAIRE:

The Trudi Birger Dental Clinic
Jerusalem, Israel
Tel: 972-2-6783101/6783144 • Email: international@dental-dvi.org.il

Comments are closed.